mars 1, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Sénégal, Maladie des pêcheurs à Thiaroye: le mystère élucidé?


La mystérieuse maladie qui afflige des centaines de pêcheurs de différentes régions du Sénégal, semble avoir une explication, qui ne serait pas toxique, encore loin d’être virale. Quelle pourrait-être la cause? Les détails.

Une maladie mystérieuse est apparue ces derniers jours chez les pêcheurs de Thiaroye-sur-Mer, dans la banlieue de Dakar, et s’est étendue à d’autres localités du Sénégal, provoquant la panique dans tous les villages de pêcheurs. Alors que des centaines, voire un millier de personnes souffrent d’attaques, notamment cutanées, liées à la maladie, les autorités sanitaires ont rassuré, indiquant que la source n’est pas virale.

Alors que les spécialistes évoquent une origine toxique, demandant que la recherche soit orientée vers les filets de pêche, un médecin sénégalais semble avoir percé le mystère de cette … mystérieuse maladie. De la blouse blanche accrochée au journal en ligne Seneweb, les pêcheurs souffriraient de varicelle.

«La varicelle est une maladie contagieuse causée par le virus de la varicelle. Vous ne l’attrapez qu’une fois dans votre vie, après cela vous acquérez l’immunité … Sa contamination est très rapide. C’est pourquoi dans les villages de pêcheurs où il y a une grande promiscuité, il peut sembler logique que la maladie touche autant de personnes en si peu de temps », a indiqué la blouse blanche.

«Le traitement est juste symptomatique avec des antiseptiques à laver et des antihistaminiques pour arrêter les démangeaisons. Parfois, pour éviter la surinfection bactérienne, des antibiotiques peuvent être ajoutés. Ce traitement porte ses fruits deux voire trois semaines plus tard », poursuit le médecin.

READ  Varsovie / La première cryoablation percutanée en Pologne d'une tumeur rénale

«La varicelle chez les enfants est moins grave que chez les adultes. C’est-à-dire que plus nous tardons à faire notre varicelle, plus nous sommes susceptibles d’attraper une varicelle assez sévère comme ce que nous constatons actuellement chez ces jeunes pêcheurs adultes. Il faut les isoler, leur donner un traitement symptomatique et attendre une guérison spontanée… », conclut-il.

A noter que cette mystérieuse maladie s’est propagée très rapidement parmi les pêcheurs de Thiaroye-sur-mer. Sur soixante cas, quelque deux cents personnes ont été touchées en moins de quarante-huit heures, poussant les autorités sanitaires à déployer de gros moyens, pour tenter de contenir la maladie. Les cas graves ont été rapidement pris en charge.