octobre 20, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Tempête de montagne et épisode Cévennes: à quoi s’attendre?

Par Gilles MATRICONmétéorologue

La semaine prochaine sera marquée par une dégradation importante de la météo, sous forme de vents de montagne orageux et d’un épisode cévenol.

Une dépression se positionnera sur le proche Atlantique tandis qu’une zone de haute pression se renforcera sur l’Europe centrale. Cette situation de blocage sera propice au développement des intempéries.

Tempête de montagne

Après un lundi déjà venteux, le le vent du sud se renforcera encore mardi soir et va souffler dans une tempête sur la chaîne pyrénéenne avec des rafales pouvant atteindre 150 km / h pendant la nuit de mardi à mercredi et mercredi près des plus hauts sommets. Dans certaines vallées orientées dans le sens du vent, le vent va déferler et peut atteindre 100 km / h près de Bagnères-du-Luchon (31) par exemple. Au sud du Massif Central, le vent du sud atteindra fréquemment 110 km / h en montagne, sur la Montagne Noire, le plateau du Larzac et le Cézallier.

Mercredi, le vent continuera de souffler en tempête sur les Pyrénées et très fortement dans le Massif Central, jusqu’à 110 km / h en altitude. Dans les plaines et les vallées, les rafales peuvent atteindre 90 à 100 km / h, jusqu’à Lyonnais, dans le bassin de Saint-Etienne et dans la vallée de la Saône.

A partir de jeudi, avec le déplacement de la perturbation vers l’est de la France, le vent va commencer à se calmer, et cet épisode de vents forts se terminera dans les montagnes.

READ  Martiniquaise Aurélie Boisnoir lauréate du prestigieux prix L'Oréal-Unes

Épisode cévenol sous surveillance

Du mardi soir au jeudi soir ou vendredi, un épisode Cévennes concernera le sud du Massif Central, et pourra atteindre les plaines côtières de l’Hérault et du Gard. Les pluies, portées par un vent marin turbulent, vont bloquer les Cévennes et par effet orographique entraîneront des accumulations importantes de précipitations: entre mardi soir et vendredi on attend jusqu’à 300 mm d’eau, soit 1 mois et demi précipitation.

La fonte des neiges et les fortes pluies présenteront un risque d’inondations et d’inondations

Le vent du sud s’accompagnera d’un réchauffement spectaculaire de l’altitude avec une isotherme de 0 ° C qui s’élèvera au-dessus de 4000 mètres au-dessus des Pyrénées, ce qui provoquera un fonte rapide du manteau neigeux à toutes les altitudes. Cette fonte rapide du manteau neigeux épais provoquera une réaction rapide des rivières descendant de ce massif, avec un risque d’inondations et d’inondations à surveiller. C’est dans les Cévennes que le risque d’inondations et d’inondations semble le plus élevé.

Orages violents dans le nord-ouest

Sous l’influence de ce vaste système dépressionnaire présent dans l’ouest de la France et d’une masse d’air très instable en altitude, de violents orages sont attendus entre les Pays de la Loire, la Bretagne et la Normandie entre mardi et jeudi prochain. Sous les averses orageuses les plus intenses, entre 10 et 30 mm d’eau peuvent tomber en l’espace d’une heure de temps en temps.