Tokyo 2020. L’Argentine et pas la France en 1/8 ? La Russie a renvoyé le Brésil sans rien !

  • Les Français étaient un solide favori pour se qualifier pour les quarts de finale olympiques, mais les incroyables Argentins pourraient les dépasser de manière inattendue
  • Les Russes jouant sous la bannière du ROC en trois sets ont toujours rendu le Brésil fort. Sous cette forme, Sborn semble être un candidat pour le triomphe final
  • La situation dans les deux groupes à Tokyo entre dans une phase décisive. Dans le groupe A, le leader, comme prévu, sont les Polonais
  • Plus de textes de ce type peuvent être trouvés sur la page principale d’Onet.pl

Une compétition très intéressante se déroule dans le groupe B des volleyeurs olympiques. La grande surprise, ce sont les Argentins, qui étaient lundi sur le point de vaincre les Brésiliens, et mercredi ils se sont imposés de manière sensationnelle face aux Français sélectionnés pour les quarts de finale. Même si le match ne s’est terminé qu’au tie-break, les Albicelestes ont eu une chance de s’imposer 3: 1. Les Tricolores, cependant, désireux de mener au cinquième match, ont marqué leurs rivaux dans le quatrième versement.

La défaite à 15 n’a pas arrêté les joueurs de Marcelo Mendez, menés à la victoire par le remplaçant de longue date de Christian Poglajen (16 points). Du côté argentin, Bruno Lima, qui a bien performé dans le match contre Canarinhos, était le nouveau venu d’Aluron CMC Warta Zawiercie Facundo Conte (18 et 16 points, respectivement) et Luciano De Cecco, qui a été nommé parmi les meilleurs meneurs de jeu dans le monde.

READ  Al-Qaida menace "Charlie Hebdo" après la réédition des caricatures de Muhammad

Du côté des Tricolores, Trevor Clevenot et Jean Patry (24 et 22 points respectivement) ont joué le jeu, et la force de l’équipe était l’attaque et le contre. Cependant, les élèves de Laurent Tillie ont fait jusqu’à 30 erreurs. Après la défaite des Argentins, qui ont encore des affrontements avec la Tunisie et les Etats-Unis jusqu’à la fin de cette phase du tournoi olympique, la situation des Français est devenue très difficile. Bien qu’ils soient actuellement classés quatrièmes du groupe B, ils doivent encore jouer contre Canarinhos et les Russes apparaissant sous la bannière du Comité olympique russe.

C’est l’affrontement direct entre deux rivaux tricolores consécutifs qui a mis fin à la troisième journée des volleyeurs. Le coup sûr du jour a cependant duré de manière inattendue et le vainqueur a été Sborna, qui, malgré la charge du Brésilien dans le premier versement, a réussi à compenser les pertes et à se forger un avantage. Les Canarinhos ont eu de très gros problèmes pour finir leurs actions (12 : 6 dans les blocs pour les Russes) et ils n’ont pas pu profiter des erreurs commises par leurs rivaux, et les meilleurs buteurs du côté brésilien du terrain étaient le milieu Lucas et l’animateur Mauricio Souza (9 et 7 points respectivement). A leur tour, les précédents maillons importants, à savoir Wallace et Yoandy Leal, n’ont obtenu que 5 et 4 points. A titre de comparaison, le leader des rivaux, Dmitry Volkov, et Maksim Mikhailov, l’un des meilleurs attaquants du monde, ont reçu respectivement 19 et 15 points.

READ  30 Bahut Blanc Laque les mieux qualifiés

Dans le groupe polonais A, il y a eu aussi une décision assez inattendue. Les Iraniens des White-and-Red Slayers n’avaient presque rien à dire lors de la rencontre avec les Canadiens qui postulent toujours pour les quarts de finale. Les joueurs du Maple Leaf Country se sont non seulement mieux comportés que leurs adversaires en attaque et en contre, mais ils ont également profité de plus de leurs erreurs. Encore une fois, les figures de proue de l’équipe canadienne étaient Nicholas Hoag et John Gordon Perrin (15 et 16 points respectivement), connus pour leurs apparitions en PlusLiga. A leur tour, les Japonais, jusqu’alors en tête du groupe A, ont dû reconnaître la supériorité des Italiens, grâce auxquels les Polonais ont pris la tête.

Les volleyeurs rejoindront la compétition jeudi, et parmi les rencontres qui retiennent l’attention figurent les affrontements entre Chinois et Russes, Japonais et Brésiliens, et Américains et Turcs. Un jour plus tard, les volleyeurs reprendront le jeu, et en plus du match entre les hôtes du tournoi et les Blancs et Rouges, les supporters seront attirés par les matchs Brésil – USA, Italie – Iran et Russie – France.

RESULTATS DE LA 3ème RONDE DU TOURNOI OLYMPIQUE DE VOLLEYBALL

GROUPE A

Canada – Iran 3:0 (25:16, 25:20, 25:22)

Pologne – Venezuela 3: 1 (25:16, 25:13, 18:25, 25:15)

Japon – Italie 1: 3 (20:25, 17:25, 25:23, 21:25)

Équipe Victoires – Échecs Points Ensembles Rapport

1.

Pologne

2–0

7

8:4

1.154

2.

Japon

2-1

6

7:4

1.044

3.

L’Iran

2-1

5

6:5

1.004

4.

Italie

2-1

5

6:6

1,034

5.

Canada

1–2

4

6:6

1.015

6.

Venezuela

0–3

0

1:9

0,740

GROUPE B

USA – Tunisie 3: 1 (25:14, 23:25, 25:14, 25:23)

Argentine – France 3: 2 (23:25, 25:17, 25:20, 15:25, 15:13)

Comité Olympique Russe – Brésil 3-0 (25:22, 25:20, 25:20)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com