Traitement du covid19. «Traitements innovants» avec des anticorps monoclonaux en France

Si vous présentez un risque grave, avec ou sans symptômes sévères, nous pouvons désormais vous proposer des traitements innovants. Ces traitements, connus sous le nom d’anticorps monoclonaux, ont été montrés par des études pour aider à éviter les complications, a déclaré Veran.

Au cours des dernières 24 heures, une infection à coronavirus a été confirmée en France chez 34998 personnes, 268 patients sont décédés dans les hôpitaux. Ainsi, le bilan total des morts est passé à 91 705, a annoncé jeudi l’Agence de la santé publique (SPF).

1 661 patients ont été admis dans les hôpitaux, 382 dans les unités de soins intensifs. Le nombre de patients hospitalisés a augmenté de 75 à 25 389. Actuellement, 4 246 patients sont traités dans des unités de soins intensifs.

Pourcentage de tests sur coronawirusa avec un résultat positif augmenté de 7,5 pour cent. jusqu’à 7,7 pour cent

Vaccinations en France

Au total, 8 142 266 vaccinations ont été réalisées en France depuis le début de la campagne de vaccination. La première dose a été vaccinée à 5 748 698 personnes (soit 8,6% de la population et 10,9% des adultes), et 2 393 568 personnes ont également été vaccinées avec la seconde (3,6% de la population et 4,6% des adultes). Le dernier jour, un total de 207 702 vaccinations ont été effectuées, dont 163 161 avec la première dose et 44 541 avec la seconde – a rapporté le ministère de la Santé.

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé jeudi la promesse du gouvernement de vacciner 30 millions de citoyens d’ici la mi-juin.

READ  EN DIRECT - Assassinat de Samuel Paty: Macron veut renforcer "la sécurité de l'espace scolaire"

– Grâce aux livraisons qui arrivent, nous atteindrons les objectifs que nous nous sommes fixés. Nous voulons vacciner au moins 10 millions de personnes d’ici la mi-avril, c’est-à-dire toutes celles qui nécessitent des soins médicaux spéciaux, éligibles à la vaccination et toutes celles de plus de 75 ans, et parmi les personnes de plus de 50 ans, celles qui présentent un facteur de risque – le Premier ministre informé.

– Ensuite, nous voulons vacciner au moins 20 millions de personnes ou l’ensemble de la population de plus de 50 ans d’ici la mi-mai. Dans la prochaine étape, nous voulons vacciner 30 millions de personnes d’ici la mi-juin – a ajouté Castex.

De Paris, Katarzyna Stańko (PAP)

Lisez aussi:
L’Autriche et l’Espagne reprennent la vaccination avec AstraZeneca. C’est le résultat de la décision de l’EMA

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com