septembre 23, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Travailleurs humanitaires tués au Niger: suspect arrêté et “pistes sérieuses”

l’essentiel
Le ministre nigérien de l’Intérieur a annoncé mardi qu’un suspect avait été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de huit personnes au Niger, dont six travailleurs humanitaires français. Toulousaine Myriam Dessaivre est l’une des victimes.

L’enquête sur le meurtre de six humanitaires français, dont Toulousaine Myriam Dessaivre et deux Nigériens, près de Niamey le 9 août, en progression. “Un suspect est actuellement aux mains du Service central de lutte contre le terrorisme (du Niger) et les enquêtes se poursuivent”, a annoncé mardi soir Alkache Alhada, ministre nigérien de l’Intérieur.

Pour rappel, ces six jeunes de l’ONG Acted, ainsi que leur guide et leur chauffeur ont été brutalement assassinés dans un parc naturel de girafes, à 60 km au sud-est de la capitale du pays. “Nous sommes actuellement sur des pistes sérieuses, des pistes qui peuvent nous conduire aux auteurs de ces actes […] Nous avons certaines informations qui nous donnent des indications sur les acteurs probables de ces crimes horribles. […] et nous pensons que cela nous conduira à des résultats positifs », a poursuivi le ministre de l’Intérieur.

Il est à noter que cette attaque n’a toujours pas été revendiquée, mais “la piste terroriste reste privilégiée”, selon des sources judiciaires qui a parlé la semaine dernière. L’assassinat semble avoir été “prémédité pour viser a priori les Occidentaux”, selon ces mêmes sources.

READ  Un ancien directeur de l'Hôtel des Mille Collines au Rwanda arrêté pour terrorisme