décembre 4, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Vince Reffet (Soul Flyers) est mort à l’entraînement

Auteur de prouesses spectaculaires avec son acolyte des Soul Flyers Fred Fugen en wingsuit ou en avion à réaction (équipé de mini-réacteurs), «l’homme volant» Vince Reffet est décédé mardi dans un accident à l’entraînement. L’homme de 36 ans était connu pour être entré dans un avion en vol en 2017, mais aussi pour avoir décollé de la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa (828 m) à Dubaï, en volant à côté. ‘un A380 Emirates ou aux côtés de la Patrouille de France en 2016.

« C’est avec une tristesse inimaginable que nous annonçons le décès du pilote de Jetman Vincent (Vince) Reffet, décédé ce matin, 17 novembre, alors qu’il s’entraînait à Dubaï.Le porte-parole de Jetman Dubai, Abdallah ben Habtour, a déclaré à l’AFP. Vince était un athlète talentueux et un membre très aimé et respecté de notre équipe. Nos pensées et nos prières vont à sa famille et à tous ceux qui l’ont connu et ont travaillé avec lui. »

Une enquête est en cours

L’accident, survenu à la base de Jetman dans le désert à la périphérie de la ville, fait actuellement l’objet d’une enquête, a déclaré Abdullah bin Habtour. Les exploits du sportif, ancien membre de l’équipe de France de parachutisme et associé depuis 20 ans à Fugen (41), sont devenus viraux en début d’année, avec une vidéo de lui décollant du sol et décollant à 1800 mètres. au-dessus du niveau de la mer, une première mondiale.

Fred Fugen et Vince Reffet. (RedBullContentPool)