Wall Street se termine brusquement, de nouvelles craintes sur l’économie


WALL STREET SE TERMINE PLUS BAS

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a terminé en baisse de 1,92% mercredi, pénalisée par de nouvelles inquiétudes sur l’état de l’économie américaine et le manque de progrès au Congrès sur le renforcement du soutien à l’activité.

L’indice Dow Jones a perdu 525,05 points à 26 763,13.

Le plus grand S & P-500 a perdu 78,65 points, soit -2,37%, à 3 236,92.

Le Nasdaq Composite, pour sa part, recule de 330,65 points (-3,02%) à 10632,99. points.

La croissance de l’activité du secteur privé aux États-Unis a ralenti en septembre, suggérant que la plus grande économie mondiale perd de son élan à la fin du troisième trimestre avec la persistance du risque sanitaire.

Dans le même temps, les poids lourds des hautes technologies et des services en ligne comme Apple (-4,19%), Salesforce (-4,76%), Amazon (-4,13%), Alphabet (-3,48%) ou Netflix (-4,19%) une fois a de nouveau montré des baisses spectaculaires, confirmant la correction observée ces dernières semaines.

Tesla a quant à lui reculé de -10,34%, les présentations tant attendues du groupe sur sa stratégie dans les batteries ayant déçu de nombreux observateurs.

À contre-courant, Nike a bondi de 8,76%, suite à la présentation de résultats meilleurs que prévu et de prévisions solides.

READ  Sanofi va acquérir l'américain Principia Biopharma pour 3,68 milliards de dollars

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com