Wall Street termine en baisse de 1,45%


WALL STREET SE TERMINE PLUS BAS

(Reuters) – La Bourse de New York a terminé jeudi en baisse de 1,45% au terme d’une session agitée, marquée par le recul des poids lourds de la technologie au lendemain de leur rebond et l’annonce des chiffres du chômage aux Etats-Unis, ce qui confirme le manque de vigueur de la reprise.

L’indice Dow Jones a perdu 405,89 points à 27 534,58.

Le plus grand S & P-500 a perdu 59,77 points, ou 1,76%, à 3339,19. Le Nasdaq Composite, pour sa part, recule de 221,97 points (1,99%) à 10 919,59 points.

Les demandes de chômage aux États-Unis sont restées à un niveau élevé la semaine dernière, confirmant le manque de vigueur de la reprise après le choc provoqué par la crise des coronavirus. Les nouvelles inscriptions ont atteint 884 000 unités en données désaisonnalisées pour la semaine du 5 septembre, comme la semaine précédente, ont montré les données publiées jeudi par le ministère du Travail.

Les grands noms du numérique comme Apple (-3,32%), Microsoft (-2,8%) et Amazon.com

Tesla Inc, qui a gagné 1,38% en revanche, a permis au Nasdaq de résister brièvement avant de passer dans le rouge.

(Chuck Mikolajczak, version française Jean-Philippe Lefief)

READ  Le double champion du monde de handball est le directeur général de Vitality - Biznes

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com