Węglarczyk sur les exemples « trompeurs » de Müller. Fogiel réagit

Le Seym sera il a voté aujourd’hui sur la modification de la loi sur les médias, désignée par l’opposition et une partie de la communauté journalistique sous le nom de “lex TVN”.

Marek Suski a annoncé au Sejm que des amendements au projet de loi sur les médias seront déposésqui doivent permettre à TVN de s’adapter à la nouvelle réglementation. – Nous soumettrons des amendements au projet d’amendement à la loi sur la radiodiffusion prolongeant la période de transition afin que l’une des stations puisse ajuster ses parts à la réglementation polonaise – a déclaré le député.

Müller : C’est pareil en Autriche ou en France

Le porte-parole du gouvernement a fait valoir que les dispositions incluses dans la loi sur les médias sont très similaires à celles applicables, entre autres, en Autriche ou en France. – Ce sont les réalités des autres pays de l’Union européenne – at-il souligné.

Interrogé sur les manifestations contre la loi, il a déclaré que « tout le monde a le droit de manifester ». – Je n’ai pas à commenter toutes les manifestations en Pologne. Je suis heureux qu’il y ait de la démocratie dans notre pays. Tout le monde a le droit de protester. Donald Tusk aussi – il a évalué. – Ce sont les députés élus lors des élections qui décideront de la manière dont les règlements seront introduits – a-t-il ajouté.

Węglarczyk : On ne peut pas agir comme ça

Le journaliste d’Onet, Bartosz Węglarczyk, n’a pas aimé la comparaison de la Pologne avec l’Autriche et la France, comme l’exprime un post sur Twitter.

READ  30 Projecteur Ciel Etoile les mieux qualifiés

“Les exemples de l’Autriche et de la France en tant que pays où s’applique la lex TVN, donnés par le porte-parole du gouvernement, sont trompeurs”, a-t-il déclaré.

“Oui, la France est le seul pays de l’UE qui n’autorise pas les entreprises extérieures à l’UE à investir dans la télévision terrestre. En Autriche, il existe simplement un monopole d’État sur la télévision terrestre”, a-t-il admis.

“Les Français ont toujours gardé leurs médias éloignés des autres parce qu’ils considèrent leur culture unique. Ils sont également restés éloignés des États-Unis. Ils le peuvent, car ils se trouvent dans une partie de l’Europe légèrement différente de la nôtre. Nous ne pouvons pas faire cela. Rupture loin des États-Unis est dramatique. agir au détriment de la Pologne “- a expliqué le journaliste.

Twitter

Son opinion à ce sujet a été brièvement commentée par le député du PiS Radosław Fogiel : “Vous comprenez – les Français le peuvent, les Polonais ne le peuvent pas. Une telle tradition” – a-t-il écrit.

TwitterA lire aussi :
Lex TVN. Il y a le commentaire de Müller sur le retrait des troupes américaines de Pologne
A lire aussi :
Terlecki a posé des questions sur Lex TVN. Une réponse définitive
A lire aussi :
Ce vote sera décisif. Député PiS : Autrement, des élections anticipées

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com